Il était une fois à New York
  • Éditeur québécois

New York, 1858. Ayant quitté sa Pologne natale pour améliorer son sort, Youssef débarque en Amérique et décide d’opérer dans le domaine de l’import-export. Mais sans tarder, il est confronté à la famille Janssens, de véritables tyrans qui exercent une domination impitoyable sur Manhattan.

Entre-temps, Charles Jaquet et sa fille Émilie arrivent de Philadelphie. La jeune femme rencontre Henk, le chef de bande des Janssens, dont le charme et la puissance ne peuvent faire autrement que l’impressionner. Une fâcheuse mésaventure liée à son commerce permet à Youssef de faire la connaissance de la belle Émilie, de qui il s’éprend aussitôt.

Alors que la guerre de Sécession éclate et cause d’énormes pertes humaines, Youssef doit partir pour le front. Sa dulcinée se retrouve conséquemment dans une réelle misère financière et Henk ne cherche qu’à la subjuguer pour en tirer profit. Jusqu’où ira-t-il pour garder son pouvoir véreux ? Youssef et Émilie réussiront-ils à concrétiser leurs plans d'avenir alors que la ville est plongée dans le chaos ?

Claude Dion publie aujourd’hui son deuxième roman, nous plongeant cette fois dans le New York de 1858. Ses recherches historiques ainsi que ses nombreux séjours aux États-Unis lui ont permis de camper de riches personnages dans un décor typique de l’époque et de la région.