L'exécution

Le combat d'un médecin contre le harcèlement moral et institutionnel

L'exécution
  • Éditeur québécois

Depuis 2010, Albert Benhaim, médecin, subit les assauts répétés de la Régie de l'assurance maladie du Québec ainsi que ceux du Collège des médecins du Québec, qui l'a radié à vie de ses rangs en 2017. La raison? Physimed, la clinique dont il est l'un des actionnaires, a refusé de remettre, d'abord à la RAMQ, ensuite au Collège des médecins, un document de nature strictement commerciale qui ne concerne ni les services assurés par le régime public ni sa pratique de la médecine. Dans ce livre-choc, Albert Benhaim– qui n'a fait l'objet d'aucune plainte disciplinaire en près de 30 ans d'exercice de la médecine – raconte sa longue descente aux enfers, décrivant comment le Collège des médecins n'a reculé devant aucune manœuvre déloyale ou abus de pouvoir pour l'exécuter professionnellement et moralement, et le briser financièrement. Du même souffle, il dénonce l'absence d'imputabilité des syndics d'ordres professionnels qui n'ont presque aucun compte à rendre de leurs actes à qui que ce soit.