Le Cordonnier d'Aubusson

Vengeances en Creuse

Le Cordonnier d'Aubusson

Et si Louis Ducral ne s'était pas suicidé ?Louis Ducral, un cordonnier, est retrouvé dans son échoppe à Aubusson, une baïonnette plantée dans le thorax. Alors que les premières constatations se dirigent vers un suicide, l’inspecteur Castellon se souvient avoir croisé la victime dans l’affaire Maxime Ténégrier, une précédente enquête restée non élucidée et qui n’a pas cessé de l’obséder. C’est accompagné d’une jeune stagiaire qu’il retournera dans la Creuse, persuadé que les deux meurtres sont liés. Avec sa fraîcheur et sa vivacité, la jeune fille va bousculer les certitudes du policier aguerri et réussira à imposer sa place dans un monde machiste. L’action se déroule à la fin des Trente Glorieuses en ces années pompidoliennes marquées notamment par le cessez-le-feu au Vietnam, et en France par le combat des féministes pour le droit à l’avortement.Suivez pas à pas l'enquête d'un duo détonant : l'inspecteur Castellon et sa jeune stagiaire, et plongez au coeur de l'époque des Trente Glorieuses !EXTRAIT— Oh là là ! ils sont distingués chez toi ! Pourquoi se servir d’un vulgaire pistolet quand on peut utiliser une baïonnette ? Bon, sérieusement, Larapine est un freluquet d’un mètre soixante, cinquante kilos tout mouillé. Il est aussi impressionnant qu’un vermicelle. Il aurait choisi un autre moyen. Un mousquet ! Alors ça… – rire –, on aura tout vu ! — Oui, eh bien, ton gringalet a quand même menacé la victime, on va le cuisiner. À PROPOS DE L'AUTEURJacques Jung est retraité d’une carrière dans la fonction publique au service de la défense du consommateur, il a également exercé les activités de correspondant de presse et de chroniqueur radio. L’auteur a déjà publié un roman historique La Brême d’Or sur l’histoire tourmentée d’une famille en Moselle. Ce roman figurait dans la première sélection du Goncourt lorrain 2013 (prix Erckmann-Chatrian). Il vit à Saint-Gély-du-Fesc (34).