Noir comme le souvenir

"Un cri discordant, semblable à celui d'un animal, déchira le calme de la pénombre. L'homme blêmit, tourna vivement la tête sur la gauche et baissa les bras. La balançoire le percuta violemment à l'estomac et le renversa. L'impact projeta la petite fille en avant. Elle tomba à quatre pattes et se traîna vers l'homme.
– Qu'est-ce que c'était? demanda-t-elle d'une voix tremblante en se blottissant près de lui.
– Quelque chose a crié.
Il passa une main sur les cheveux brillants de l'enfant.
– Quelquefois des gens posent des pièges par ici. Peut-être qu'à la place d'un lapin, c'est un chien qui s'est fait prendre. Je devrais aller enquêter.
Elle buta sur le mot enquêter, mais sentit la contraction de ses muscles, tout son corps tendu dans la direction du cri.
– N'y va pas! lui dit-elle en agrippant sa chemise.
– Il faut que je voie ce que c'est."