La Nuit de toutes mes peurs
  • Éditeur québécois

Novembre 1979. Linda Goyette, une jeune mariée de 18 ans, vit dans la région de l’Estrie avec son conjoint. Un soir, alors qu’elle est seule dans son appartement, elle est victime d’enlèvement, de séquestration, de menaces de mort et d’agression sexuelle. Heureusement, son assaillant est arrêté et jugé coupable. Or, neuf mois après cette dure épreuve, elle donne naissance à un premier enfant dont elle doutera longtemps de la paternité; ce n’est qu’une des difficiles épreuves que traversera cette famille au fil des ans.

Dans ce témoignage bouleversant, madame Goyette relate également les obstacles rencontrés lors du procès largement médiatisé, décrit ses diverses thérapies entreprises au fil des ans, ainsi que le processus médiatique survenu après l’événement.

Après la disparition tragique de sa mère, madame Goyette entreprend de patiemment rédiger ce témoignage, avec délicatesse et honnêteté. Car cette mère de cinq enfants a découvert qu’il est important de parler, de partager cette dure expérience qu’est l’abus sexuel. Sinon, ce fardeau devient de plus en plus lourd, causant de nombreuses séquelles. Pour sa part, c’est de cette façon que Linda Goyette réussira à mater sa colère, sa frustration, son désespoir et sa honte. Avec l’écriture, elle trouvera alors la paix et le courage de faire face à cette nuit qui a bouleversé sa vie et celle de ses proches.